Cette série est profondément marquée par le travail de Francesca Woodman.

Cette série a été réalisée au cimetière allemand de la Combe et ses alentours. Elle fait l’objet d’un travail graphique post impression effectué avec une fine lame de cutter. La symbolique générale tourne autour du refoulement psychique. Les «griffures» symbolisent un esprit emprisonné et torturé. Les blessures et la souffrance ne cessent de le pousser dans ses derniers retranchements. Il s’y trouve également une référence aux contes (mise en scène, objets, costume) symbolisant les actes manqués, le refoulement mais aussi la regression.

A noter qu’il est interdit de ramasser les galets des plages de normandie, et également de marcher sur les pelouses du cimetière de la Combe. Les notions de risque et de rébellion symbolisent le refus de travailler sur son psychique, plongeant le sujet dans un déni total.

Série
Le Petit Chaperon Rouge

Technique
Photographie imprimée sur support semi mat, 250gr, 13 x 17 cm. Retouches (Photoshop et cutter) graphiques.

Réalisation
Normandie & Sarthe, 2012.