Fusion, encre sur papier japonais, 110 x 75 cm.
Séparation, encre sur papier japonais, 110 x 75 cm.
Conflit, encre sur papier japonais, 110 x 75 cm.
Genèse, encre sur papier japonais, 110 x 75 cm.

Remerciements:
Charlotte Rochard (assistante son, video, photo)
Anne-Claire «Mia» Séroc(chorégraphe de danse contemporaine qui a notamment dansé au sein du programme Graham II et diplomée de la Martha Graham’s School à New York).

Musique : Max Richter
« Written On the Sky » (the Blue Notebook, 2004)
« The Departure » (The Leftovers, 2014)
« On the Nature of Daylight » (the Blue Notebook, 2004)
« Vladimir’s Blues » (the Blue Notebook, 2004)

Les séries Footsteps se basent sur la théorie freudienne de la libido. Nos sentiments, notre façon d’agir et de réagir font partie de notre identité et relèvent pour beaucoup de notre inconscient. Il s’agit ici de se désinhiber de la morale, du poids de la société et de se livrer à une libre parole par la danse. Alliée à la musique elle permet à l’inconscient de s’exprimer par le mouvement. Sur le papier se dépose une trace, celle d’une identité, d’un sentiment, de la capture d’un instant.

Scénographie
Les 4 visuels seront exposés au sol pour que le spectateur puisse passer de phase en phase. Dans une volonté de transmettre directement les émotions dégagées par la danse au public, un podium sera installé et la danseuse improvisera sur les musiques correspondant à chaque phase (entrecoupées de pauses). Seront exposés les clichés effectués en atelier (Footsteps Drawings) qui sont plus focalisés sur les expressions et le mouvement du corps.

Série
Footsteps

Technique
Encre répandu avec les pieds sur le papier.

Réalisation
Paris, Université Panthéon-Sorbonne, 2017.